Témoignages

Linda Sévigny

Une fin de cohorte heureuse

 

 

Déjà dix semaines et notre première cohorte de programmes mixtes en rentrée progressive a terminé son cheminement.

J’ai eu le grand et réel plaisir de rencontrer ces femmes en fin de programme. Quelle fierté pour moi de les entendre raconter, chacune, leur cheminement unique. Les entendre raconter, et apprécier surtout, la relation humaine vécue, dans le respect, l’entraide, l’authenticité et l’engagement comme le veulent d’ailleurs les valeurs le PONT.

 

Le PONT, Le seul Centre d’emploi pour femmes en Mauricie, use d’une approche globale et personnalisée pour desservir sa clientèle. C’est-à-dire une approche qui tient compte de la réalité de chacune, peu importe sa situation ou son choix professionnel. À l’horizon pour elles : un avenir professionnel, une nouvelle carrière, un nouvel emploi à l’image des braves femmes qu’elles sont.

Oui je pèse mes mots. BRAVES est le qualificatif qui, selon moi, décrit au mieux les femmes en démarche au PONT. Pour certaines, c’est un retour vers le marché du travail après de longues carrières significatives d’une part, ou après des pauses dues à diverses situations personnelles, familiales ou sociales d’autre part.

Décider de retourner sur le marché du travail, souvent après 50 ans, voir même 60 ans, est une démarche de bravoure.

D’autres femmes plus jeunes, revêtent le même profil au niveau de l’éloignement du marché du travail pour des raisons personnelles, entre autres les maternités, l’éducation des enfants, ou malheureusement des problèmes de santé et même des pauses nécessaires ou souhaitées.

Nos braves femmes ont partagé leur plaisir d’avoir choisi le PONT et de s’y être bien senties, accueillies, accompagnées et outillées. Mon échange avec elle était de l’ordre du bien-être humain dans nos locaux et leurs besoins ont été, selon chacune d’entre elles, comblés.

 

En fin de parcours au PONT, nos clientes sont prêtes à trouver un emploi mais pas à n’importe quel prix. Une chose est de trouver un emploi une autre est de le garder. Une chose plus exigeante encore est de s’y épanouir, s’y réaliser à son plein potentiel, s’y sentir à la mesure de ses compétences, ses qualifications et de ses réalisations.

 

C’est la fin de 10 semaines bien investies après lesquelles nous restons disponibles autant de fois que le besoin se fera sentir. Lorsqu’une femme entre au PONT, même si elle en sort après son cheminement, l’équipe lui reste disponible.

Toute l’équipe se réjouit de cette fin de programme et à notre traditionnelle façon notre directrice fera une « Minute Le PONT » pour dire de vive voix notre bonheur à chaque fin de cohorte. Car, selon la tradition Le PONT, ces femmes finissantes sont des ÉTOILES, des femmes qui brillent dans l’univers du marché du travail et qui rayonnent en emploi. Des femmes que nous avons à chaque fois le bonheur de former, d’accompagner et de conseiller.

 

Si vous souhaitez comme nos braves femmes bénéficier des services du PONT, visitez notre site web centrelepont.com ou venez simplement nous voir au centre d’emploi. Notre équipe pluridisciplinaire saura à coup sûr vous aider. Les témoignages gratifiants de nos participantes en sont une preuve plus que rassurante.

 

« Au PONT (...)Je suis allée chercher même le côté réprimé pour en faire une force vers l'acceptation de la femme que je suis.

Ça m'a apporté tellement!

Si je n'étais pas passée par là, il me manquerait quelque chose comme femme autant dans ma vie de tous les jours comme au travail. » Linda Sévigny

 

Bonne continuation à toutes nos braves femmes de la cohorte septembre-novembre 2021 de la part de toute l'équipe!

 

Elvire B Toffa,

agente de développement et de communication au PONT

etoffa@centrelepont.com